16 septembre 2009

Seigneur Guinebaud

Pour connaître la suite il faut aller içi :

7 commentaires:

  1. C'est vraiment du grand n'importe quoi. :D

    De grands enfants. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Palsambleu, je suis scandalisé que vous vous ramassâtes une grosse peignée de la part de ce jeune jean foutre.

    Foutrailles, il est grand temps de relever le gant (et de lui foutre sur la g...).

    Bon je suppose que si vous remportiez la revanche, il ne vous sera guère possible d'emporter la même princesse (ce à quoi vous n'aviez même pas pensé j'en suis persuadé) mais que vous emporteriez Marie sur un noble destrier blanc (que l'autre gueux n'a même pas été foutu d'amener pour impressionner sa donzelle, quel manque de classe et de noblesse).

    RépondreSupprimer
  3. éfix le gaulois17/9/09 09:13

    Mais enfin, Sylvain ! à quoi pensais tu ? une épée ne peut pas gagner contre un sabre-laser, ça coupe tout cette saleté ! en plus, tu nous as déjà montré ton combat contre de jeunes padawans, donc tu devais affronter l'infame chevalier D à armes égales !
    Enfin, tu dois poser réclamation car le coup fatal était vraiment trop déloyal, DarkVador n'aurait pas fait pire !
    Cette leçon, retenir, tu dois (comme dirait maître Yoda).

    RépondreSupprimer
  4. Du vrai geek comme on n'en fait plus! Je suis fier de toi!;)

    RépondreSupprimer
  5. Ton armure est troooooooooooooop belle Sylvain :)))))

    J'ai demandé à Fabrice l'autorisation de pointer chez lui !

    A très bientôt ... au lille comics festival ? peut-être ?

    C'est vrai que vous auriez eut l'air fin d'échanger vos donzelles :))))))))))))))

    Fais-en d'autre ... n'hésites pas !

    RépondreSupprimer
  6. Hihihi!

    Oh morte couilles!

    Du coup pour en faire un 4ème c'est remis en cause...

    RépondreSupprimer
  7. Maël --> Oui de grands enfants.

    Kofuskay --> Ton com nous a fait rire un bon moment.

    Efix --> Bientôt un nouveau combat avec mes jeunes padawans.

    Tessa --> Merci Loulou, j'aime quand tu es fier de moi!

    Tiwaz --> Pas de soucis. Marie était sûr que ça te plairait.

    Alexandre --> Si ça ne marchait pas on pourrait toujours donner cette raison.

    RépondreSupprimer